»

Mar 09

Trading du forex : comprendre la peur du risque et de la perte du trader

La peur a le pouvoir de devenir votre plus grand handicap, si elle n’est pas comprise. La plupart des gens ont peur du risque, y compris dans le forex, non seulement parce qu’ils ont peur de l’échec, mais plus encore parce qu’ils ont peur de la perte.
Regardons ce que nous dit la recherche sur les raisons qui font que la plupart des traders échouent.
Les traders qui rencontrent le succès sont d’accord sur ces constatations. N’hésitez pas à les rejoindre librement pour favoriser votre réussite dans le forex, ici :

signaux forex - trading du forex

Facteurs d’échec

Le taux élevé d’échec pour les traders débutant du forex (ainsi que tous les autres titres, les actions, etc) a été expliqué comme étant directement dû à six facteurs, par ordre d’importance :

– Mauvaise compréhension et connaissance
– Sous-capitalisation
– Attentes irréalistes
– Manque de patience
– Manque de discipline
– Aversion élevée pour le risque

Comme nous examinons cette liste, il devient évident que la peur de l’échec et de la perte est le « sous-produit » du trading du forex, sans avoir mis en place un bon système – qui comprend un élément important de formation d’une certaine mentalité et état d’esprit particuliers et une « éducation forex » de haute qualité.
Le dernier facteur sur la liste, l’aversion élevée pour le risque, cependant, ne réfère pas seulement à un dysfonctionnement du système de trading de forex mais il concerne également la nécessité de comprendre le risque pour réussir…

En clair, si la crainte de la perte se manifeste parce que vous négociez des devises sur le marché des changes, avec des sommes que vous ne pouvez vous permettre de perdre, ce type de peur est une réaction saine et bénéfique.
Si tel est le cas, alors le trading du forex n’est pas fait pour vous dans ces conditions.
Ce marché est considéré comme un marché à haut risque.
Chaque formation et site traitant du forex responsable et sérieux indique sans ambages ces risques élevés en des termes très clairs.
C’est pourquoi la gestion rigoureuse des risques devrait être prises en compte dans chaque transaction.
Toutefois, il a souvent été dit par les traders à succès que c’était l’un des marchés où la gestion des risques des échanges peut être assuré pour de nombreuses raisons.

Comment les traders qui rencontrent le succès gèrent la peur des risques et des pertes

La réponse à la question sous-jacente de la peur peut être trouvée dans les comportements conditionnés qui diffèrent, en ce qui concerne la peur du risque et la crainte de la perte, entre les traders qui expérimentent l’échec et ceux qui rencontrent le succès.

Dès notre plus jeune âge, nous sommes tous conditionnés par nos familles, nos éducateurs, et quasiment toute autre influence ou « formatage » dans notre société pour éviter les risques.

Ma première observation est que les gens qui ont réussi à comprendre que le risque, bien appréhendé, est souvent très productif plutôt que quelque chose à éviter.

Ils considèrent ce risque comme étant un avantage à utiliser plutôt que quelque chose à éviter.

Ces personnes comprennent que prendre des risques calculés est tout à fait différent que d’être irréfléchi et déraisonnable.

La recherche de la sécurité est dangereuse !

Le paradoxe est que jouer la sécurité est dangereux.
Beaucoup plus souvent que vous le croyez, le risque réel dans la vie se révèle être le refus de prendre un risque (toute activité y compris dans le trading de forex).

En d’autres termes, les dangers les plus réellement menaçants surviennent généralement lorsque vous reculez au lieu de faire face à ce qui semblent être les dangers les plus menaçants.

Ce qui est largement considéré comme jouer la sécurité s’avère ne pas être sécurisé du tout.

Le changement et le risque associé

Comme dit Héraclite, le philosophe grec, il y a quelque 2.500 ans : « Rien ne dure sauf le changement ».

La plupart d’entre nous est d’accord avec ceci, mais ses conséquences méritent encore réflexion. Évidemment, si le changement est la règle fondamentale de la vie, alors y résister est folie – vouée à l’échec.

En d’autres termes, dans un monde en constante mutation, un monde où Héraclite dit que vous ne pouvez jamais plonger dans la même rivière deux fois ; prendre des risques, c’est accepter le flux ininterrompu du changement et de nous aligner, nous harmoniser avec lui. Rappelez-vous le paradoxe : le risque ne fait que ressembler à (et faire ressentir) la mise en danger.
Pour ceux qui comprennent la réalité, le risque est effectivement le meilleur moyen d’y faire face.

Prendre un risque est en effet entrer de plain-pied dans des circonstances que vous ne pouvez pas contrôler entièrement dans l’absolu.
Là encore, c’est le paradoxe : dans un monde en constante évolution, le risque est effectivement une forme de de sécurité, parce qu’il accepte ce monde pour ce qu’il est.
La « sécurité conventionnelle » est où le danger réside vraiment, parce qu’il nie la réalité et y résiste.
J’espère que vous comprenez que quand je dis  » le risque est en fait la sécurité », je parle d’un certain type de risque.

Je ne vais pas vous conseiller, pour prendre une image, d’accomplir un saut du sommet d’un immeuble de grande hauteur dans l’espoir que le changement constant qui caractérise la vie va renverser la loi de la pesanteur en plein vol…

Je fais référence plutôt à une sorte de risque qui fait que vous vous alignez en fait, avec la direction du changement et que la tâche devient alors d’apprendre à prendre des risques correctement. Et cela concerne aussi le trading de forex.